mercredi 12 mai 2021



Quels sont les bienfaits du confinement ?

Confiner un espace consiste à isoler des corps ou des individus pour empêcher la propagation de corps nuisibles. Dans le contexte de la crise sanitaire mondiale de la maladie à corona virus, le confinement est l’une des mesures d’urgences prises dans le monde. Depuis lors, de nombreux débats se font autour des effets de cette situation sur la vie des personnes. On se propose de vous faire découvrir à travers cet article les bienfaits du confinement.

L’élan de solidarité

C’est le premier bienfait incontestable du confinement. Tout d’abord, le confinement offre la possibilité de passer plus de temps avec ses proches pour développer une relation beaucoup plus étroite avec ceux-ci. Dès lors, on apprend à se partager les tâches, à s’entraider en faisant profiter aux autres ce dont on dispose. Cette solidarité s’étend également au voisinage, on apprend à mieux se connaitre pour passer le temps, on prend plus régulièrement les nouvelles des autres.

Par ailleurs, des actions bénévoles comme la fabrication de masques à distribuer, l’approvisionnement des plus démunis en vivre ont vus le jour. Elles ont été ensuite reprises et diversifiées partout au monde pour créer une véritable barrière à la crise. Cet élan de solidarité ouvre de nouvelles perspectives pour les années à venir même après le confinement.

La sécurité

Le confinement en obligeant les gens à rester chez eux a fait baisser considérablement l’insécurité dans plusieurs régions du globe. En effet, les statistiques prouvent que les cambriolages ont généralement lieu en absence des propriétaires des lieux. Le fait donc que les résidences soient constamment occupées a fait échouer plusieurs tentatives de vol en conduisant à leur rareté. De même, les magasins, centres commerciaux et autres types de lieu d’approvisionnement ont vu les chiffres de vol à l’étalage baisser. Par ailleurs, l’absence des personnes dans les rues et le déploiement des forces de l’ordre a fait régresser les vols à main armée.

L’assainissement de l’environnement

L’homme est reconnu d’après plusieurs études comme le plus grand acteur de pollution de par son mode de vie. En effet, la production de déchets, de gaz d’échappement, de bruits, sont autant de facteurs qui contribuent à la dégradation de l’environnement. Le confinement vient mettre un véritable frein à la création de ces facteurs et permet à l’environnement de mieux se porter.

Tout d’abord, l’air est de plus en plus pur, parce que désormais pauvre en oxyde d’azote généré par le trafic routier et les industries. Les affections respiratoires et autres dégâts de cette substance toxique sur la santé de l’homme sont en chute libre. De même, l’absence de bruits de circulation automobile, aérienne a favorisé le retour des animaux qui vivent désormais plus librement. Il est plus fréquent de voir depuis sa fenêtre des animaux en groupe traverser la voie ou s’abreuver paisiblement aux sources d’eau en pleine ville.

La réduction des accidents de circulation

La relation très étroite entre le flux de la circulation routière et le nombre de cas d’accidents s’est montrée beaucoup plus perceptible avec le confinement. En effet, un grand écart se remarque entre les effectifs d’accidents relevés avant et après le confinement dans quasiment toutes les régions du monde. L’écart est encore plus grand en ce qui concerne le nombre de décès survenus suite à ces accidents de la route. Dans plusieurs zones loin des métropoles, cette baisse a été progressive jusqu’à conduire à une annulation du nombre des décès.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

21,915FansLike
2,759FollowersFollow
6,729SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles