mercredi 12 mai 2021



Fan de la chine : découvrez la tenue traditionnelle

La Chine est un pays incroyablement beau, et pour ça, il ne cesse de séduire les gens du monde entier. On aimerait voir son patrimoine historique et culturel, découvrir ses paysages d’une beauté rare, goûter à sa gastronomie unique, côtoyer les habitants si chaleureux… La Chine fascine tout simplement. Mais ce qui caractérise le plus le pays, c’est ses habits traditionnels qui ont su parfaitement traverser les frontières.

L’histoire des tenues traditionnelles chinoises

Avant, la tenue traditionnelle chinoise était seulement faite d’un bout de soie parée de cordons aux manches et au cou. Même si elle était très simple dans sa conception, elle est vite devenue un habit de choix pour les dynasties chinoises et les membres des hautes sphères en raison de son élégance et de son confort. Les années ont passé, et cette tenue a évolué ainsi, on a vu de nouveaux modèles suivant les dynasties. Aussi, durant l’ascension du parti communiste chinois, le port de vêtements distinctifs a été banni pour la bourgeoisie. Afin d’éviter la différence entre les sexes et les classes sociales, on portait le costume maoïste. Les années ont encore passé, et la tenue traditionnelle chinoise arborait de nouvelles coupes, des coupes plus féminines. On y ajoutait un col roulé et des manches plus courtes. A cause de son succès, rapidement, le vêtement traditionnel chinois est devenu un symbole même de la culture, et il y en a sur ce site.

L’évolution de la tenue traditionnelle chinoise

Comme dit plus haut, les habits chinois ne cessaient d’évoluer afin de s’adapter aux temps modernes, mais trois modèles de vêtements pour homme asiatique et femme sortent du lot, et ils ont chacun leurs caractéristiques et leurs usages.

  • Le Qipao créé sous la dynastie Qing (entre le 17 et 20ème siècle) était prisé par l’ethnie mandchoue, et il est porté par les hommes et les femmes. Cette tenue s’est vite répandue et est devenue la robe traditionnelle des femmes chinoises. C’est un costume droit et ample avec des manches longues. Il est en soie naturelle et a des coupes de chaque côté ainsi que des ornements au cou.
  • Le hanfu a été vu pendant la dynastie Han, 3ème siècle avant J.-C. Cette tenue a été portée jusqu’à ce que la dynastie Qing l’interdise. À noter qu’elle a influencé les kimonos japonais. Le hanfu comprend une tunique jusqu’au genou (yi) et une jupe étroite jusqu’aux chevilles (chang). Pour les femmes, ce costume vient avec des ornements de cheveux, et pour les hommes, avec un chapeau. En ce moment, il n’est porté que lors des reconstitutions historiques et des cérémonies religieuses.
  • Le changshan était porté vers la fin de la dynastie Qing, et il arbore plusieurs couleurs. Cette tenue traditionnelle chinoise comprend un pantalon et une veste (tangzhuang). Elle est encore portée aujourd’hui lors de la fête du Nouvel An ou des mariages.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

21,915FansLike
2,759FollowersFollow
6,729SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles