dimanche 19 septembre 2021
spot_img

Comment vaincre la sensation de faim et soif durant le ramadan ?

Dans la croyance musulmane, le ramadan encore appelé « El Fitr » en arabe, désigne un jeune de 30 jours qui a lieu tous les ans. Il s’impose à tout fidèle croyant en pleine santé qui doit faire pénitence pour entrer en possessions des bénédictions qui sont siennes.  En tant que tel, le jeuneur doit s’abstenir de manger et de boire de l’aube jusqu’à 19h. Obtenez dans cet article, les meilleures astuces pour vaincre la sensation de faim et de soif durant le jeûne du ramadan.

Prenez un repas léger et sain le matin

A l’aube, les jeuneurs ont la possibilité de prendre un premier repas (celui de 05 h). La qualité de ce dernier détermine la capacité du fidèle croyant à résister à la faim et à la soif durant toute la journée qui commence. Pour cela, les nutritionnistes recommandent, que le repas à l’aube du jeune soit le plus léger possible. Ceci pour faciliter sa digestion et tous les processus biologiques que cela implique (sommeil, transpiration, etc.). En effet, un repas composé d’aliments trop lourds à ce moment de la journée sera plus lent à la digestion et affectera considérablement votre résistance. Les aliments lourds sont ceux trop gras, trop sucré.

Bien s’hydrater après la rupture

L’organisme humain est conçu pour recevoir normalement trois litres d’eau en moyenne chaque jour. Durant le jeune, il est difficile de respecter cette norme en raison des heures de rupture qui sont relativement petites. Toutefois, bien s’hydrater est la clé pour bien réussir son jeûne. Pour le faire, vous devez boire à intervalle régulier deux taxes d’eau ou tout contenu liquide à l’exception de café, jus qui sont des boissons duréiques. Cette habitude vous permettra de faciliter la circulation sanguine et par ricochet, votre désir de consommation en eau. Evitez au-delà de tout de prendre une grande quantité d’eau d’un trait peu importe la soif que vous ressentez à la rupture.

Limitez votre dépense énergétique

Il n’est un secret pour personne que dépenser beaucoup d’énergie affaiblit l’organisme surtout en période de jeune. Cet affaiblissement vous rend en effet plus vulnérable à la faim et la soif parce que votre organisme se mettra en quête de compensation.  Pour cela, pendant que vous jeûnez, limitez l’énergie que vous dépensez en évitant les activités qui en demandent. Il s’agit notamment :

  • Du sport intensif ;
  • De la natation ;
  • De la danse ;
  • Des travaux champêtres ;

Mais aussi, veillez à ne pas rester longtemps en position debout car ceci crée l’état de fatigue qui vient littéralement amplifier la sensation de faim.

Restez constamment en prière

En tant que pratiquant de la religion musulmane vous saurez déjà sans doute que jeuner sans prier n’est rien d’autre qu’avoir faim et se priver. En effet, les préceptes, établis pour le déroulement de ce mois bénit rappellent à plusieurs niveaux l’importance de la prière pour déterminer la qualité du jeune. Prier continuellement pendant la journée vous permet d’occuper votre esprit qui aura moins le temps de penser à la sensation de faim ou de fatigue. De même, la prière ravive la flamme de la foi et de l’espérance qui permettent de passer outre la soif et la faim.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

21,915FansLike
2,942FollowersFollow
6,729SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles