dimanche 19 septembre 2021
spot_img

Enième confinement exigé en France : cette fois ci c’est la bonne !

Suite à une annonce faite par le chef d‘État français Emmanuel Macron ce 31 mars, la France est replongée dans un confinement. Il s’agit de la troisième vague de confinement qu’enregistre ce pays depuis un peu plus d’un an que dure la crise sanitaire relative au covid-19. Découvrez ici tous les contours de cette décision de l’autorité étatique.

Règles générales du troisième confinement

Décrété pour couvrir tout le mois d’avril, le nouveau confinement français proscrit la fréquentation des écoles, lieu de culte (église, mosquée,), etc. Ceci vient s’ajouter aux mesures de freinage déjà en cours. Il s’agit notamment du couvre-feu à 19 h et la nécessité d’une attestation pour les déplacements à plus de 10 km du lieu de résidence. Désormais, ces mesures sanitaires s’étendent à toutes les grandes métropoles du pays pour créer un parfait cadre de répression d’après les dires du président. « Si nous faisons le choix de toucher tout le territoire métropolitain, c’est parce que plus aucune région métropolitaine n’est épargnée…Partout, le virus circule vite ».

Toutefois, il faut noter qu’un délai de 76 heures a été donné pour permettre à chaque citoyen français de mieux se préparer à cette nouvelle situation. Pendant cette période tous les déplacements sont autorisés dans le respect des gestes barrières.  Le président le précise en ces mots « Qui souhaite changer de région pour aller s’isoler pourra le faire durant ce week-end de Pâques ». Il renchérit avec « Les Françaises et les Français de l’étranger qui veulent rentrer en France pourront aussi le faire à tout moment ».

crédit : pixabay

Établissements scolaires

En tant que potentiels vecteurs de transmission de la COVID-19, les enfants à la maternelle, au collège et au lycée sont tenus de rester chez eux. En effet, à compter du Lundi 12 avril, toutes les institutions chargées de l’éducation scolaire doivent fermer leurs portes pour les vacances de printemps. Celles-ci sont désormais uniques et s’appliquent à tous sur l’ensemble du territoire français. Pour cela, les cours prévus jusqu’à mi-mai seront dispensés en ligne comme ce fut le cas pour les deux confinements passés. Par ailleurs, les étudiants sont eux autorisés à suivre un jour sur sept, des cours en présentiel à l’université, le reste devra se faire en ligne.

Vaccination et prise en charge

La campagne de vaccination contre la Covid bat tout son plein dans l’hexagone. Jusque-là, la priorité était donnée aux personnes âgées et celles souffrantes de pathologies chroniques qui sont considérées comme les plus vulnérables à la maladie. Le chef d’état a annoncé que désormais, la priorité pour la vaccination sera étendue aux professions à hauts risques. Il s’agit entre autres des forces de l’ordre et des enseignants.

Le président français a également souligné dans son allocution, le désir de son gouvernement d’élargir la capacité d’accueil des centres de dépistage et traitement du covid-19. A cet effet, les lits disponibles qui étaient d’environ 75000 seront portés à 10 000 d’ici mai 2021. Il a salué par la même occasion les agents de santé en fonction et ceux à la retraite, les étudiants en médecine. Mais aussi les bénévoles et toutes les personnes qui œuvrent à la bonne prise en charge des patients.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

21,915FansLike
2,942FollowersFollow
6,729SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles