samedi 2 mars 2024
spot_img

Chronotachygraphe : tout ce qu’il faut savoir sur la nouvelle réglementation

Si vous travaillez dans le secteur de la logistique et des transports, alors vous avez forcément équipé toute votre flotte d’un chronotachygraphe intelligent de première génération. C’est une obligation légale depuis juin 2019 pour tous les véhicules lourds. Mais aujourd’hui, l’Union Européenne va plus loin en termes de sécurité avec l’installation d’un chronotachygraphe de deuxième génération. Alors en bref, voici ce qu’il faut retenir sur ce changement de réglementation.

Pour renforcer la sécurité et la conformité

Initialement, le chronotachygraphe est un appareil qui se charge d’enregistrer les différents aspects du travail d’un conducteur. Cela peut aller des heures de conduite aux heures de repos, à celles consacrées à d’autres tâches. Le but, c’est de prévenir la fatigue au volant pour renforcer la sécurité routière. Vous pouvez d’ailleurs jeter un coup d’œil sur cet article pour en savoir plus sur le sujet.

Aujourd’hui, l’Union Européenne met donc en place une nouvelle législation concernant ce type d’appareil. Au cours de l’année 2023, elle demande à tous les conducteurs de s’équiper d’un chronotachygraphe de deuxième génération. Il sera obligatoire pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes destinés au transport des marchandises ou à des véhicules de transport de voyageurs de plus de neuf places. Le but, c’est de renforcer la sécurité sur la route avec un appareil de mesure encore plus précis.

Un appareil de mesure encore plus précis

Désormais, il faudra donc s’équiper d’un chronotachygraphe de deuxième génération ou d’un chronotachygraphe numérique. Il s’agit d’une nouvelle génération d’appareils intelligents qui est installée sur les camions ou les bus nouvellement immatriculés. Au niveau des fonctionnalités, il est capable d’enregistrer et de sauvegarder toutes les données liées à l’activité du conducteur et du copilote. L’exactitude des données est certifiée grâce à cette nouvelle technologie avancée et elle résiste facilement aux mesures anti-fraude et aux clés de chiffrement.

Avant de prendre la route, tous les conducteurs doivent insérer leur carte dans le chronotachygraphe pour déverrouiller l’accès. Cela permet de stocker toutes les données pendant 28 jours dans le système informatique. De plus, toutes les informations pourront facilement être récupérées par les autorités de contrôle. Enfin, le chronotachygraphe intelligent est aussi doté d’outils de communication intelligents comme le positionnement GNSS ou une technologie à courte portée et en temps réel.

Par rapport à la première génération, cet appareil permet de lutter encore plus efficacement contre la détection de falsification et de fraude. Il est aussi possible de combiner plusieurs fonctionnalités innovantes grâce à un capteur de mouvement interne sur le véhicule. Il ne reste plus qu’à vous équiper pour vous mettre en conformité avec la législation ! 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
6,729AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles