samedi 28 janvier 2023
spot_img

Les 3 meilleurs conseils des professionnels des fosses septiques

La pose d’une fosse septique ou d’une fosse toutes eaux est obligatoire au cas où le logement ne peut être raccordé au système d’assainissement collectif. Elle est utilisée pour récolter les eaux usées (toilettes, éviers, lavabos et douche) de l’habitation via des canalisations. Mais pour assurer le bon fonctionnement de la fosse septique, les professionnels donnent les meilleurs conseils.

  1. La bonne utilisation de la fosse septique

Le premier conseil des professionnels de la vidange fosse septique les Sorinières est de connaître les clés pour son bon fonctionnement. À savoir avant tout que cette installation fonctionne correctement grâce à une activité bactérienne bien maintenue. Il y a également le double phénomène physique : le dépôt de matières solides et la flottabilité des graisses. Notons encore le bon écoulement des eaux traitées vers la filière d’épandage. Donc, pour que la fosse septique assure son rôle, il faut faire attention à ces éléments. La circulation des effluents est assurée par certaines bonnes pratiques. Il ne faut pas jeter dans les toilettes ou l’évier l’huile de friture, les matières solides (pansements, préservatifs, filtres à café…) et les médicaments périmés. Les professionnels disent aussi qu’il ne faut pas circuler avec un véhicule sur la fosse au risque d’endommager et d’écraser les canalisations.

  1. Le bon maintien de l’activité bactérienne

fosse septique professionnels
Crédits : Pixabay

Le second conseil des professionnels est de maintenir l’activité bactérienne correctement. Pour cela, on évite d’y jeter des produits chimiques polluants comme les pesticides, des solvants et la peinture. Aussi, on n’emploie pas de l’eau de Javel et des produits chlorés. L’eau de la piscine n’est pas à envoyer dans la fosse septique, tel est également le cas pour l’eau de pluie. Les professionnels recommandent de n’avoir recours qu’à des produits d’entretien ménagers biodégradables. De même, ils conseillent d’utiliser un activateur (pendant les premiers mois de fonctionnement pour activer l’activité microbienne, après la vidange et suite à une absence prolongée). On trouve dans le commerce des activateurs, mais on peut également utiliser un yaourt périmé. Pour le papier toilette, il faut bien choisir, car certains mettent du temps à se décomposer.

  1. L’entretien de la fosse septique

Le dernier conseil des professionnels pour la fosse septique est son bon entretien. Il est indispensable de vérifier de manière régulière l’écoulement des eaux en regardant à travers les regards. Il faut également penser à vérifier le dégrilleur à l’entrée de la station, c’est à effectuer tous les 3 mois pour qu’il ne soit pas obstrué. C’est le cas encore pour le préfiltre. On examine aussi le volume de boues en se servant d’un simple bâton. Il suffit de l’enfoncer jusqu’au fond de la cuve. Si le niveau de boue est à 50 % de son volume, il faut passer par la vidange. Le niveau de dépôt dans la fosse septique est à vérifier tous les 6 mois. À noter que la vidange fait partie intégrante de l’entretien de la fosse septique. C’est à faire obligatoirement tous les 3 ou 4 ans. Pour cela, il faut appeler un vidangeur agréé par la préfecture ou les agents du SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif). N’oublions pas le curage tous les ans et le curage complet à chaque vidange de la fosse septique.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

22,878FansLike
3,680FollowersFollow
6,729SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles