mercredi 7 décembre 2022
spot_img

Quel équipement faut-il pour le laborantin ?

Au sein des laboratoires, la personne qui s’occupe de l’analyse des prélèvements et de la manipulation des produits chimiques s’appelle laborantin. Pour des résultats des plus précis, il doit utiliser des matériels d’analyse médical spécifiques. Et encore, pour éviter tout risque de contamination, il emploie des protections à usage unique. Zoom tout de suite sur les équipements du laborantin.

Le métier de laborantin en quelques mots

Technicien de laboratoire, le laborantin exerce dans un monde médical et industriel (chimique, cosmétique et pharmaceutique). Son travail consiste à analyser des échantillons et des prélèvements de différentes natures. Il veille à les nommer, à les classer et à les préserver. Pour cela, il se sert de différentes substances chimiques et appareils techniques comme la filtration sur membrane par exemple. Grâce à un protocole d’analyse précis, il fait un compte-rendu final. Son travail participe à la création de vaccins, à la prévention de certaines maladies, à l’innovation industrielle… En plus de cela, il établit un diagnostic médical ou un examen de qualité. Pour exercer ses diverses missions, le laborantin suit des formations afin d’acquérir des connaissances poussées en biologie et en physique chimie et de maîtriser les outils analytiques de laboratoire.

Les équipements utilisés par le laborantin

laborantin
Crédits : Pixabay

Pour que le laborantin puisse travailler dans les meilleures conditions, il a besoin de différents outils de laboratoire pour la microscopie, pour la filtration, pour l’échantillonnage et pour les prélèvements. Il lui faut également des machines et du mobilier de laboratoire à ne citer que les chaises, les stands de stérilisation, les fours de laboratoire… Parmi les équipements essentiels pour lancer un nouveau laboratoire ou une nouvelle enseigne médicale, il y a le ventilateur de table, les gobelets en plastique 80 CC, les écouvillons, les lames de scalpels, les bouteilles et les collecteurs de dilution, les sacs de prélèvement, les membranes polycarbonates… Il faut encore des boîtes de rangement de grille, des caméras microscopiques, des réfractomètres… Précisons l’importance des lunettes de protection, des visières et des masques d’isolation, des masques de visage BFE, des casquettes de prélèvement…

Les équipements de protection indispensables

Le métier du laborantin présente des risques de contamination en raison de la manipulation de fluides corporels, de sang, de virus, de bactéries… et pour les éviter, ce professionnel doit assurer sa protection. Parmi les matériels pour se protéger lors de la manipulation des tubes, de la centrifugeuse, du microscope…, il utilise des gants en latex à usage unique. Au cas où il manipule des produits chimiques et toxiques, il porte des gants en nitrile pour une meilleure résistance aux éléments acides. Quant aux vêtements de travail, il enfile une blouse médicale, une tunique ou une combinaison jetable. Il faut encore utiliser des protections respiratoires pour ne pas contaminer par les postillons, les micro-gouttelettes… et pour éviter l’inhalation de substances toxiques ou chimiques par la bouche ou par le nez. Il peut mettre un masque chirurgical ou un masque FFP2. La charlotte n’est pas oubliée pour que ses cheveux ne contaminent pas les produits manipulés et altèrent les résultats d’analyse.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

22,878FansLike
3,601FollowersFollow
6,729SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles